CLUB DES CINÉPHILES DE LA POSTE ET D'ORANGE

Nouvelle saison cinéphile 2020-2021 : La comédie de la vie

Tout est organisé pour que les séances se déroulent en toute sécurité sanitaire, dans l’espace du Studio Raspail où les gestes barrière seront la première des pratiques collectives.

Nous avons voulu offrir à tous encore plus de cinéma ; car le cinéma, c’est la vie, et il ne faut pas que cette vie culturelle s’arrête : 19 séances pour un prix inchangé !
 

Notre programme ? Une 54ème saison composée de thèmes divers, de 1937 à 2017. Notre film hongrois « coup de cœur », mais aussi des films « découverte », « fantastique », « nostalgique », « initiatique », « historique », « symphonique », « mélancolique » ... tout un cocktail d’émotions à vivre ensemble sans modération.
 

Un CADEAU sera offert à tous ceux qui souscriront à une adhésion annuelle : un passeport de 5 entrées pour inviter ses amis, sans date de validité.

La saison est dédiée à un centenaire, celui des ciné-clubs : époque où non seulement le cinéma se voyait en famille mais devait se regarder sur grand écran et devait être suivi d’un débat avec les spectateurs.

Inscriptions le soir des séances : tarifs à la carte au choix

Adhésion annuelle : 44 € pour les postiers et Personnel d’Orange — 60 € pour les extérieurs.

Adhésion trimestrielle : 5 entrées sous la forme d’un PASSEPORT pour inviter ses proches.

 

Entrées individuelles (5 €) pour les habitants et les membres de Territoire de Cinéma du 14ème, pour les étudiants et jeunes agents de moins de 27 ans (4 €).

Lieux et horaires de projection : Studio RASPAIL : Boulevard Raspail (métro Raspail – Edgard Quinet – Bus 91 ,68) - 18h30 en semaine - 10h30 les samedis.

Salle de 120 places avec distanciation.

NOM DE LA PIÈCE

Paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte.

Lundi 14 septembre 2020 à 18h30 au Studio Raspail

Cette sacrée vérité

(The Awful Truth)

Un film de Leo McCarey (États-Unis, 1937, 1h31)

avec Cary Grant et Irene Dunne

Un grand classique de la comédie américaine

Jerry et Lucy ont décidé de mettre un terme à leur mariage. Tout en attendant que leur divorce soit effectif, ils entament une nouvelle vie amoureuse. Aiguillonné par la jalousie, chacun veut reconquérir l'autre, ce qui commence par un sabotage en règle de toute éventuelle relation romantique.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h30 au Studio Raspail

Quand une femme monte l'escalier

(女が階段を上る時, Onna ga kaidan wo agaru toki)

Un film de Mikio Naruse (Japon, 1960, 1h51)

avec Hideko Takamine, Masayuki Mori, Daisuke Kato

Pour enfin se mettre à vivre, faut-il sauter le pas et devenir la patronne, ou se ranger derrière un homme ?

Keiko, la trentaine, est veuve depuis cinq ans. Elle gère un bar dans le quartier de Ginza, à Tokyo, réputé pour sa vie nocturne. C’est une « mama-san ». Elle dirige l’établissement,  mais doit rendre des comptes au propriétaire qui a l’œil rivé sur son chiffre d’affaires. Keiko se trouve à un carrefour de sa vie. En rivalité avec des femmes plus jeunes, plus modernes, attirée autant qu’effrayée par une indépendance possible. Aura-t-elle le courage de s’émanciper ?

© 2020 par Paris 14 Territoire de Cinéma — Pascal Vailant. Créé avec Wix.com
 

  • w-facebook
  • Twitter Clean